Avant le reconfinement, les 22 et 23 octobre, plusieurs chantiers de restauration de frayères à truites ont été réalisés sur les cours d’eau du bassin de la Boutonne.

Cette opération s’est déroulée en partenariat entre le Symbo, la Fédération de pêche départementale et des bénévoles des associations de pêche du territoire.Chargé aussi de la logistique et du pilotage des opérations, le Symbo a apporté le matériel dont le tracteur et la remorque déplacé de Saint-Jean-d’Angély en Charente-Maritime, et la fédération a fourni les matériaux, ce qui correspondait à 35 tonnes de graviers alluvionnaires pour les 22 frayères.

 Quant aux nombreux bras, ils sont venus des AAPPMA (Les 3B de Melle, La Truite boutonnaise de Chef-Boutonne et Le Lancer de la Belle de Secondigné-sur-Belle). Ces frayères représentent près de 400 m2 de superficie totale, répartis sur la Belle à Périgné, sur la Béronne à Vernoux-sur-Boutonne et Séligné, et sur la Boutonne à Luché-sur-Brioux et Chérigné. Le Symbo, qui a en charge la mission de gestion des cours d’eau et des milieux aquatiques, remercie la Fédération de pêche et l’ensemble des 17 bénévoles des AAPPMA qui, malgré les contraintes sanitaires, ont permis la réalisation de cette opération.

Acheminement des graviers sur site grâce aux enginsMise en place des graviers grâce aux bras des bénévolesfrayère à truite restaurée

Dans le cadre du Programme Pluriannuel de Gestion en cours sur la partie Boutonne Moyenne du territoire du SYMBO, et pour faire suite aux travaux de recharge

GEMAPI est l'acronyme pour Gestion des Milieux Aquatiques et Prévention des inondations.

A l'origine, les cours d'eau ont un fonctionnement naturel qui permet d'épurer les eaux de ruissellement, d'atténuer l'intensité des crues et de favoriser une large biodiversité.

La Brédoire,  anciennement gérée  par  le  Syndicat  Intercommunal  de  la  Boutonne  Amont (SIBA), relève aujourd’hui de la compétence du Syndicat Mixte pour les  études,  les  travaux d’aménagement et de gestion du Bassin de la Boutonne (SYMBO).

Le secteur Boutonne amont est délimité par la limite départementale Deux-Sèvres / Charente-Maritime.

Deux techniciens médiateurs de rivière basés à Périgné sont en poste pour gérer les travaux d'entretien et de restauration des cours d'eau sur ce secteur comptant environ 275 km Linéaire de réseau hydrographique (avec le réseau secondaire et le chevelu).